Archives de juillet, 2014

Cette vidéo fait s’esclaffer de nombreuses personnes sur le fait que le voleur s’est bien fait avoir puisque la victime sait se défendre.

https://www.youtube.com/watch?v=9pMmhEPwcdA

Dans un couloir souterrain, de métro ou pour traverser des rues, une jeune fille communique avec son portable. Son corps est reposé sur le mur en position de confort, sa personne est concentrée sur ce qu’elle fait ou voit. Elle semble attendre ou prendre le temps de.

Quant à l’homme qui vient d’arriver par les escaliers, ses yeux sont braqués de suite sur le portable de la jeune fille et aussitôt son comportement change. Un déclencheur s’est activé chez lui à la vue du portable tel que présenté et a fait modifier son comportement : il est habitué à voler et probablement des vols à la tir. On notera qu’il a cherché à se sécuriser avant l’acte, de même que son geste lors de la prise du larcin est bien dans un but de ne pas se le faire retirer.

0.05  » : il s’occupe du portable volé sans partir en courant : cela est surprenant. Est-ce l’assurance que personne ne lui fera rien? Est-ce le fait de sous-estimer sa victime? Est-ce celui d’être interpellé par ce qu’il voit?

0.06″ : elle se rebiffe et il se retourne prêt à la combattre sans user de violence. On peut considérer qu’il a des égards envers les femmes, mais aussi qu’il ne la craignait nullement.

0.10″ : le coup qui va le coucher est porté par la jeune fille qui s’assure qu’il ne se relèvera pas. Les coups portés par la jeune fille sont bien réels et les comportements de tous congruents.

Ce qu’il faut surtout noter, ce sont les autres personnes dans le couloir, témoins de la scène, qui ne montrent aucun signe différent d’avant l’acte, qu’il soit de peur, de colère, de surprise, rien. Ils continuent comme si de rien n’était. Sauf la femme qui va se mettre en repli.  Mais personne ne porte secours à la jeune fille.

0.11″ : la femme à gauche ne change pas véritablement son rythme de déplacement et s’adresse au voleur verbalement avec un geste de la main. Quant à la femme à droite, elle se met en retrait vers la sortie par les escaliers et contre le mur extérieur.

comportemental Behaviour GACP

comportemental
Behaviour
GACP

La femme de gauche passe aussi vite son chemin et évitant à peine le sac de la jeune fille, alors que la femme à droite reste très longtemps (jusqu’à 0.35″) dans son repli. On pourrait croire qu’elle va finir par lui porter secours, mais ce n’est que lorsqu’elle verra une autre personne passer de façon indifférente à côté du voleur qu’elle sera rassurée et poursuivra son chemin.

Cette vidéo dont on ne connaît pas la provenance, apporte plusieurs enseignements en comportements sur le voleur, la victime, mais aussi les passants qui nécessitent un enseignement voir des recherches. Par ce que comparé à quelques années en arrière, la scène se serait sûrement déroulée autrement.

GACP

>>>>>>>>

This video is burst out laughing many people on the fact that the thief has done well since having the victim knows defense.

In an underground passage, subway or across the street, a young girl communicates with her laptop. His body rested on the wall to the comfort position, the person is focused on what she does or sees. It seems to wait or take the time.

As for man who has just come up the stairs, his eyes are now on the laptop of the girl and immediately his behavior changes. A trigger is activated in him at the sight of the laptop as presented and did modify its behavior: it is used to steal and possibly steal to the shooting. Note that has tried to secure before the act, as his gesture when taking the theft is a aim not to have it removed.

0.05 « : it takes care of the stolen laptop without run away: this is surprising. Is the assurance that nobody will do anything to him ? Is the fact underestimate the victim ? Is one being heckled by what he sees?

0.06 « she battles and he turns ready to fight without using violence can be considered to have has regard to women, but he feared nothing.

0.10 « the blow that will make hilm fall worn by the girl who makes sure it does not get up. The blows are the real girl and the behavior of all congruent.

0.11 « . The woman on the left does not really change the pace of travel and address the robber verbally with a wave of his hand. As for the right woman, she gets back to the exit by the stairs and against the exterior wall.

The woman left walk as quickly his way and avoid just bag the girl, while the woman on the right is very long (up to 0.35 « ) in its fold. Could believe that she will going to end up her rescue, but it was only when another person will pass indifferently next to the thief will be reassured and it will continue its path.

This video which we do not know the origine provides several teaching behaviors on the thief, the victim, but also passersby who require instruction and research. For that compared to a few years back, the scenes would probably place otherwise.

Publicités