Archives de mai, 2015

This article, that one of my customers has kindly passed (thanks), shows a machine able to perfectly detect lie. The content of the remarks of the journalist demonstrates how a lack in education about the human sciences exists in France, to alarming level!

http://www.01net.com/editorial/653441/video-les-detecteurs-de-mensonge-seront-bientot-infaillibles/

The fact that these machines exist, and this is interesting to have this type of equipment, as sophisticated they are, they can not replace the human.

First by human generates individualy his emotions and a wink at one does not mean the same thing in the other especially if it wink is in its baseline.

Then, analysis of overlap of information collected as voice, facial and body movements, behaviour, words, gestures, must be analyzed in their congruence. This means that, to use the wink you have to know when it was done, with what word, what voice, etc. and overlap in the context, the speech, the situation, environment, etc … That’s profiling thus including lie detection

Finally, the one who is trained to lie or born liar are very difficult to confess or even reveal microexpression can betray his words, attitudes, behaviors, etc. While one machine will be even more difficult to discern any microexpression.

LIE

It should be noted that a kind of this machines are already in place in airports to identify individuals under stress: the results are not conclusive and ranks quickly innocent guilty in boxes!

Let’s stop wanting to model the human by dividing up it into hardware, it is dangerous by the conclusions that can be given, incomplete in terms of results, the non-performing research and analysis and gives too much risk by the judgments which can be made of the machine as draw conclusion.

Pr Nadine TOUZEAU
Profiler, net-profiler

>>>>>>

Cet article, qu’un de mes clients m’a gentiment fait passer (merci), présente une machine capable de détecter parfaitement le mensonge. La teneur des propos du journaliste montre à quel point un manque éducatif concernant les sciences humaines existe en France et à un point assez effarant!

http://www.01net.com/editorial/653441/video-les-detecteurs-de-mensonge-seront-bientot-infaillibles/

Le fait que ces machines existent et c’est à ce titre intéressant d’avoir ce type de matériel, aussi sophistiquées soient-elles, elles ne pourront remplacer l’humain.

D’abord par ce que l’humain génère de façon individuelle ses émotions et un clin d’oeil chez l’un ne signifie pas la même chose chez l’autre surtout si ce clin d’oeil est dans sa baseline.

Ensuite, l’analyse du recoupement des informations relevées, soit, la voix, le comportement, les mouvements faciaux et corporels, les mots, les gestes, devront être analysée dans leur congruence. C’est à dire que, pour reprendre le clin d’oeil, il faut savoir quand il a été fait, avec quel mot, quelle voix, etc. et recouper dans le contexte, le discours, la situation, l’environnement, etc… C’est cela du profilage incluant donc la détection du mensonge.

Enfin, celui qui est entraîné à mentir ou le menteur-né sont très difficiles à faire avouer ou même révéler une micro-expression pouvant trahir ses propos, attitudes, comportements, etc. Alors une machine aura encore plus de difficulté à discerner la moindre micro-expression.

Il est à noter que des machines de la sorte sont déjà en place dans des aéroports notamment afin de relever des personnes en situation de stress : les résultats ne sont pas concluants et rangent vite des innocents dans les cases coupables!

Arrêtons de vouloir modéliser l’humain en le cloisonnant dans du matériel, c’est dangereux de par les conclusions qui peuvent en être données, incompletes en terme de résultats, non performantes sur les recherches et analyses et donne trop de risque de par les jugements  qui peuvent être faits de ce que la machine tirera comme conclusion.

Pr Nadine TOUZEAU
Profiler, net-profiler

Publicités