Criminel ou hacktiviste! Bonne question – Criminal or « hactiviste » ! Good question

Publié: 24 août 2015 dans Non classé
Tags:, , , , , , , , , , , , ,

A la lecture de cet article, sans être le premier dans ce genre de registre, je réagis sur le différentiel d’interprétation des actes effectués à l’encontre du site de rencontres extra conjugales d’Ashley Madison, Avid Life Media.

ashley-madison-travelling-man

Ces hats (et non des hackers, la différence est que le hacker est le « gentil », le hat le « méchant »), ne considèrent pas leur acte comme étant criminel, de fait. D’abord par ce qu’ils ont dénoncé une fraude et qu’il n’y a pas de crime dans le sens physique.

Relevons les points suivants :

– intrusion informatique sur des données personnelles et confidentielles qui sont sensées en effet être répréhensibles de par l’illégalité de cette intrusion non autorisée.
– un hat n’est pas reconnu légitime de jouer les Robin des Bois du net sans autorisation légale, ce qui d’ailleurs ferait de lui un hacker.
– les données révélées sont non seulement des fraudes, mais aussi des atteintes importantes aux moeurs puisque sur un continent pudibond culturellement concernant la religion catholique.
– des vies privées sont exposées sur la toile avec des informations encore plus difficiles à lessiver puisqu’il s’agit de penchant sexuels et infidélités, outre les données personnelles des victimes.
– la notoriété de la structure Ashley Madison est mise à mal sur plusieurs axes dont la fraude.

Ce que je note à la lecture de ces éléments est que ces Robins des Bois du net pourraient très bien être l’une ou plusieurs des femmes de clients d’Avid Life Media.Une vengeance puisque les données entières ont été révélées sur le web en justifiant la fraude avec des propos tels que, je cite : « Tant pis pour ces hommes, ce sont des ordures qui ne méritent aucune discrétion. Tant pis pour ALM, vous avez promis la confidentialité mais ne l’avez pas mise en pratique« . Les propos tels que révélés dans cet article ne peuvent mettre en avant un crime.

Alors crime ou hacktivisme!!!! Je dirais concernant ce cas juste vengeance pour rééquilibrer surtout la rancœur de nombreuses épouses trompées. Il n’y a pas meilleur enquêteur et vengeur qu’une femme trahie.

http://www.latribune.fr/technos-medias/donnees-les-pratiques-douteuses-des-sites-de-rencontres-exposees-au-grand-jour-499483.html

Nadine TOUZEAU
Profiler, net-profiler

>>>>>>>>>>>>>>>

After reading this article, without being first in such register, I react to the differential interpretation of acts carried out against the extra marital dating site Ashley Madison, Avid Life Media.

These hats (not hackers, the difference is that the hacker is « the good one », not the hat), do not consider their act as criminal, indeed. First by what they denounced a fraud and that there was no crime in the physical sense.

Note the following:

– Computer intrusion on personal and confidential data that are meaningful indeed be reprehensible by the illegality of the unauthorized intrusion.
– A hat is not recognized legitimate to play Robin Hood of the net without legal authorization, which also would make him a hacker.
– The revealed information is not only fraud, but also important Sexual Offences in a continent culturally prudish about the Catholic religion.
– Private lives are exposed to the web with even more difficult to clean information as it comes to sexual addiction and infidelity, in addition to the personal data of victims.
– Awareness of the Ashley Madison structure is harmed on several axes including fraud.

What I note from reading these elements is that these web Robin Hoods _ could very well be one or more women customers of Avid Life Media. Revenge since the entire data have been revealed on the web justifying fraud with remarks such as, I quote. « So much for the men, they are scums deserve no discretion So much for ALM, you promised confidentiality but have not put into practice. « The words as tey stand revealed in this article can only highlight a crime.

So crime or hacktivism !!!! I would say about this case just revenge to rebalance especially hard feelings many deceived wives. There is no better investigator and avenger a woman betrayed.

Nadine TOUZEAU
Profiler, net-profiler

Publicités
commentaires
  1. Via LinkedIn
    Isabelle Robic : « Merci Nadine TOUZEAU pour votre article, parfaitement rédigé et très clair. Et, surtout, très réaliste. »

    J'aime

  2. Via LinkedIn
    Geneviève Hauswirth : « Pour reprendre votre conclusion qui ne me surprendrait pas, Nadine, je dirais que je suis toujours dépassée par ces femmes qui fouillent, qui traquent pour se venger…..elle se font du mal inutilement. Elles feraient mieux de poursuivre leur chemin la tête haute en ignorant le traître. Enfin c’est mon avis, à chacun ses réactions. »

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s