Archives de décembre, 2015

« …Quand mes travaux de recherches sur le comportement des cybercriminels rencontrent un étudiant en droit en rédigeant son mémoire… Un des objectifs de mon livre. Merci Jean-Michel. »

Nadine TOUZEAU, net-profiler

NET-PROFILING, Nadine TOUZEAU

—-

Bonsoir Nadine,

Je souhaite vous féliciter pour vos recherches depuis tant d’années mises en lumières dans votre nouveau livre « Net-profiling: analyse comportementale des cybercriminels ».
Il est intéressant car il permet de comprendre en profondeur ce qu’est un cyberdélinquant, quels sont ses vices, quels sont ses envies. Votre livre sera sans nul doute un outil déterminant dans mes recherches concernant les mobiles des cybercriminels. En effet, l’addiction et l’avatarisation des cybercriminels peuvent être considérés comme des motivations qui sont spécifiques au cyberespace.

Dans mes recherches, je pars d’une définition juridique du mobile, qui est si peu mis en valeur en droit pénal général mais qui trouve une place certaine en matière de profilage, c’est ce que je ressens à travers vos travaux. Le facteur humain doit être plus pris en compte dans le domaine juridique, il doit être la base de la compréhension de l’acte cybercriminel et doit permettre aussi de faciliter la détection des cyberattaques, si nombreuses aujourd’hui.

Je pense que je ne vous remercierai jamais assez car grâce à vos travaux sur les cyberdélinquants, j’ai compris qu’il existerait un lien certain entre les profileurs et les criminologues, je pense que ces deux professions sont complémentaires et peuvent aboutir à des recherches très intéressantes dans le domaine de la cybercriminalité.

Cet article ne dit pas tout, mais il aura le mérite de démontrer que vos travaux m’ont permis d’avancer mes recherches en matière de criminologie clinique. Je vous souhaite encore le meilleur dans vos prochaines recherches.

Au plaisir

Jean-Michel HAZIZA

>><

LAW STUDENT meets THE (NET) PROFILING

« … When the research work on the behavior of cyber criminals meet a law student by writing his thesis … One of the objectives of my book. Thank you Jean-Michel. »

Good evening Nadine,

I want to congratulate you on your research for so many years put in lights in your new book « Net-Profiling: behavioral analysis of cyber criminals. »
It is interesting because it allows to deeply understand what a cyber offender, what its vices, what its desires. Your book will undoubtedly be a key tool in my research about mobile cybercriminals. Indeed, addiction and avatarisation cybercriminals can be considered as motivations that are specific to cyberspace.

In my research, I start from a legal definition of the mobile, which is so emphasized in general criminal law but found a certain place for profiling, that is what I feel through your work. The human factor must be considered in the legal field, it must be based on understanding the cyber criminal act and is also designed to facilitate detection of cyber attacks, so numerous today.

I think I can not thank you enough because thanks to your work on cybercriminals, I understood that there would be some relationship between profilers and criminologists, I think both professions are complementary and can lead to researches very interesting in the field of cybercrime.

This article does not say everything, but he will have the merit to show that your work has enabled me to advance my research in clinical criminology. I wish you the best in your future research.

With pleasure

Jean-Michel HAZIZA

Publicités

La SNCF se dote de caméras portatives avec logiciel d’analyse comportementale.

http://www.liberation.fr/france/2015/12/16/la-sncf-teste-des-logiciels-pour-detecter-les-comportements-suspects_1421331?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Dans l’article ci-dessus, concernant le dit-logiciel, je cite : « Il est fondé «sur le changement de température corporelle, le haussement de la voix ou le caractère saccadé de gestes qui peuvent montrer une certaine anxiété».

caméra portative

Ces logiciels ont déjà été installé dans d’autres lieux logistiques tels les aéroports anglosaxons et ont révélé leurs limites, failles même qu’ils ne sont pas fiables et ne pourront détecter un profil de type terroriste.

Je me rappelle de discussion, il y a quelques années, avec mes collègues anglais sur ce sujet qui validaient nos conclusions que les agents aux aéroports notamment avaient un taux d’erreurs très forts. Une personne subissant un stress se verra plus tendue musculairement avec une voix sèche par exemple et donc détectable par ces logiciels qu’une personne entraînée à s’infiltrer. Et c’était trop souvent le cas. Je cite « on suspectait plus de divorcé, licencié, burn-out, que de grand délinquant!  » …Du temps passé sur un innocent…

Pour optimiser ces logiciels, il faut avoir une formation dédié et dispensée par des experts, aux techniques de détections de signes à défaut de se doter d’un profiler (comme dans certains pays) qui obligent à la reconnaissance de nos métiers et à celles de diplômes étrangers, dont les USA leaders au monde sur les sciences du comportement.

On avance sur la reconnaissance des sciences du comportement en France, enfin, et cet aspect est positif. Afin de rentabiliser ses outils, sachons s’entourer d’experts, rares certes, mais eux, bien présents depuis longtemps sur le territoire.

Profilement Vôtre

Nadine TOUZEAU
Analyste comportementale, profiler, net-profiler

>>>

SNCF adopts portable cameras with behavioral analysis software.

In the above article concerning the said software, I quote: « It is based » on the change in body temperature, the shrug of voice or the staccato nature of gestures that can show some anxiety. « 

These software have already been installed in other places such logistical Anglo-Saxon airports and revealed their limits, even vulnerabilities they are unreliable and can not detect a terrorist-type profile.

I remember my discussion few years ago with British colleagues on this subject that validate our findings that officers at airports in particular had a very strong rate of errors. A person under stress will be more tense muscularly with a dry voice, for example, and therefore detectable in these software a person trained to infiltrate. And that was too often the case. I quote « was suspected more divorced, licensed, burn-out, as big offender » Time spent on the innocent …

To optimize the software, you need a dedicated training delivered by experts, fault detections signs of techniques to employ a profiler (as in some countries) that require the recognition of our profession and those of foreign diplomas, including the US leading the world in the behavioral sciences.

We advance on the recognition of behavioral sciences in France, finally, and this aspect is positive. In order to profitable its tools, let us surround himself with experts, rare indeed, but these, although present for a long time in France.

Profily Yours

Nadine TOUZEAU
Analyste comportementale, profiler, net-profiler

 

extrait livre "Net-profiling : analyse comportementale des cybercriminels"

extrait livre « Net-profiling : analyse comportementale des cybercriminels »

 

citation Nadine TOUZEAU extraite livre Net-profiling analyse comportementale des cybercriminels

About me, in France, it is considered that from around 35 years, is too old, and unable to innovate inadaptable, that profiling has no future in France, is useless, it takes practice a trade if it holds a diploma recognized in France, a woman must not exercise some professions that innovation can not come from a woman … if she would be only a quarter of that, everything will be done to destroy her.

Me concernant, en France, on considère qu’à partir d’environ 35 ans, on est trop vieux, inadaptable et incapable d’innover, que le profilage n’a aucun avenir en France, est inutile, qu’il faut exercer un métier si on détient un diplôme reconnu en France, qu’une femme ne doit pas exercer certaines professions, que l’innovation ne peut venir d’une femme… si elle a ne serait ce que le quart de cela, tout sera fait pour la détruire.

CVGADfeWoAA6i20