L’article est intéressant, si les propos sont vrais, sur plusieurs aspects :

  • une petite entreprise : personne n’est en effet à l’abri
  • un réseau qui oeuvre et semble localiser sur site ce qui ne veut pas dire qu’ils le sont physiquement
  • le mobile pourrait être également une vengeance du fait que c’est local
  • l’entreprise n’a pas payée, mais les données sont tout de même volée.
  • la rançon pour alimenter des fonds pourquoi pas en effet terroristes

Puisqu’il y a des actions localisées sur un même environnement, plusieurs « pistes sont plausibles :

  • un réseau local d’importance petit et avisé sur le moyen de trouver de l’argent
  • une ramification de réseau rattaché à une organisation plus importante, soit éclectique en terme de malveillances, soit faisant le même type d’action. Ce point me semble crucial pour comprendre le coeur du dossier et remonter la source
  • un electron libre plus ou moins seul qui joue en solo

Le mobile n’est pas forcément d’alimenter des fonds mafieux, le Bitcoin est utilisé de plus en plus couramment en terme d’échange commercial.

N’oublions pas que c’est un ou plusieurs humains derrière ces actes.

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2016/03/23/l-entreprise-piratee-et-ranconnee

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s