Coaching

Faire appel à un coach, c’est d’abord une confiance que l’on accorde à cette personne qui fera « corps » avec vous durant ces semaines de travail. C’est également approuver les retours d’un effet miroir afin de considérer qu’il y a des « choses » à améliorer. C’est aussi accepter qu’une étape, qui peut être répétée dans votre vie, soit franchie avec ce partenaire de confiance afin d’en sortir meilleur face à des situations difficiles, voire critiques.

Si certains coaches considèrent qu’il ne faut pas travailler le passé, nous estimons qu’on ne peut construire sur des bases tronquées. Sans faire le travail d’un psy, il est toutefois nécessaire de comprendre les causes selon ce que vous déciderez de travailler et dire. L’avantage d’être comportementaliste c’est de comprendre et lire en vous sans que vous ne vous exprimiez verbalement.

La relation entre le coach et son client doit se développer vite, naturellement et objectivement. L’envie de venir voir son coach est important, plus qu’il n’y parait. Toutefois, nous ne souhaitons pas que le travail soit trop long et faisons en sorte qu’il ne dépasse pas 4 mois.

Depuis plus 10 ans, Nadine TOUZEAU a accompagné et coaché de nombreux managers, dirigeants dans diverses entreprises (certaines médiatisées sur leur taux de suicide) et cadres des forces de l’ordre afin de leur permettre de dépasser des peurs, phobies, souffrances, manques de confiance et parfois l’envie d’en finir avec la vie.

Publicités
commentaires
  1. lubin dit :

    ABDILLAH LUBIN, netprofiler

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s